DEFI DU MOIS DE MAI 2024

 

 

Et si je testais le wattmètre ?

L’énergie, un mot que l’on rencontre au quotidien mais qui reste très abstrait pour beaucoup d’entre nous. Afin de rendre plus concrète sa consommation et son économie, on peut utiliser un wattmètre, qui permet de la mesurer. Partons à la chasse aux économies d’énergie !

 

C’est quoi un wattmètre ?

C’est un instrument de mesure très utile qui indique la consommation des appareils électriques et électroniques d’un ménage. Il peut également repérer les appareils qui « volent » de l’électricité lorsqu’on les croit pourtant éteints.

Le wattmètre permet de mesurer la puissance électrique en watt que soutire à tout moment un appareil électrique. En multipliant cette puissance par le temps de fonctionnement de l’appareil, on arrive à calculer l’énergie consommée, en kilowattheures.

Pour prendre un exemple, un chauffage-ventilateur de 2 kW allumé pendant 24 heures consomme 48 kWh (2 kW × 24 h).

Ces kilowattheures peuvent ensuite être traduits en coûts, si l’on connaît le prix du kilowattheure.

Comment je l’utilise ?

Des modes d’emploi sont disponibles sur internet. Ils sont un peu différents selon la marque du wattmètre, mais l’appareil reste simple d’utilisation. Il est ainsi possible par exemple d’avoir un aperçu des coûts de consommation d’un appareil pour une journée.

Et pourquoi ?

Dans un ménage, il est intéressant d’utiliser le wattmètre pour tester les appareils éteints tels que la radio, la télévision ou un ordinateur. On se rend compte que certains appareils tirent inutilement du courant même s’ils sont sur OFF. Il est alors possible de les brancher sur une barrette multiprise munie d’un interrupteur et ainsi les débrancher sans effort.

Le wattmètre permet aussi de comparer la consommation de différents types d’ampoules, en les branchant sur une même lampe connectée à l’appareil de mesure. On peut ainsi identifier les ampoules trop gourmandes et les remplacer.

Pour les appareils au fonctionnement intermittent tels les congélateurs et les frigos, on mesure alors l’énergie totale consommée sur 24 heures (en kilowattheures).

C’est simple, c’est ludique, on teste ?